Conseil national des activités privées de sécurité

Critères d’agrément d’une agence de sécurité par le CNAPS

Les entreprises proposant des prestations de sécurité privée doivent être agréées par le CNAPS afin d’exercer, entre autre, les activités suivantes :

  • la surveillance humaine ou la surveillance par des moyens technologiques de sécurité ou le gardiennage de biens meubles ou immeubles ainsi que la sécurisation des personnes se trouvant dans cet immeuble ;
  • la vidéosurveillance ;
  • la protection de l’intégrité physique des personnes ;

Les employés de  l’agence de sécurité, exerçant effectivement une activité de sécurité privée, doivent être en possession de la  carte professionnelle mentionnant la ou les activité(s) de l’entreprise

Les métiers encadrés par le CNAPS

Le CNAPS est chargé, au nom de l’État, de l’autorisation et du contrôle des professionnels de la sécurité privée exerçant dans les secteurs suivants, qu’il s’agisse de personnes morales ou physiques :

  • surveillance humaine ou surveillance par des systèmes électroniques de sécurité ou gardiennage ;
  • agent cynophile, maitre-chien;
  • opérateur de vidéo protection, télésurveillance ;
  • sûreté aéroportuaire ;
  • transport de fonds ;
  • maintenance et gestion de distributeurs automatiques de billets (DAB) ;
  • protection physique de personnes ;
  • recherches privées ;
  • protection des navires ;
  • formation aux activités privées de sécurité.

L’autorisation administrative d’exercer est délivrée par le CNAPS, le Conseil National des Activités Privées de Sécurité. Elle est la garantie que l’agence de sécurité est reconnue comme telle et qu’elle intervient  conformément au  cadre règlementaire, tel que défini par les textes officiels. Textes dont les détails sont consultables sur le site du cnaps.
www.cnaps-securite.fr