La vocation du SNES dans le domaine de la sécurité

Le SNES : Interlocuteur incontournable

 

securite snesDans le domaine de le sécurité, il est le premier organisme patronale de surveillance humaine. Cela est établi selon la loi de la représentativité syndicale. Dans son domaine d’activité, le SNES est  un interlocuteur professionnel reconnu par les Pouvoirs Publics, les Ministères, entre autre le ministère Intérieur et Affaires Sociales. A ce titre, il est reconnu par les syndicats des salariés de la branche ainsi que par les divers organismes et administrations afférents.

Le SNES est le Premier signataire de la Convention Collective des Entreprises de Prévention et Sécurité du 15/02/85. Il négocie et signe des accords paritaires conventionnels pour la totalité des entreprises de Surveillance. Il négocie toutes les structures de fonctionnement avec les partenaires des différentes branches sociales concernées. Cela concerne par exemple les conditions de travail, la formation et la qualification professionnels, la prévoyance. La reconversion en sécurité privée les ADS et les GAV concernent un dossier à consulter sur le site des intéressés.

Au titre de syndicat patronal de la sécurité, le SNES apporte à ses entreprises adhérentes un ensemble de services, d’outils et d’informations destinés à améliorer et faciliter l’exercice du métier.
Son action en faveur de la professionnalisation et de la revalorisation du secteur est quotidienne, mais vise aussi à préparer et anticiper à moyen et long terme les nécessaires évolutions et adaptations du métier.

Première organisation représentative du secteur de la sécurité privée

Prenant en compte les entreprises de toutes tailles y compris les grands groupes, le SNES, avec plus de 22 000 salariés, constitue le premier réseau entrepreneurial de prestations de Sécurité Privée.

Au sens social retenu par le « Haut Conseil du Dialogue Social » organe du Ministère du Travail) en avril 2017, il rassemble environ 70% des entreprises syndiquées. Ces entreprises sont issues du secteur de la surveillance humaine, faisant incontestablement du SNES la première organisation patronale de ce domaine. En terme de salariés, il représente plus de 40 %  de travailleurs syndiqués du secteur..

gardiennage